Comme une Fleur PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. L’appellation  Rose  s’applique en français à plusieurs comme une Fleur PDF distincts. La rose est la fleur des rosiers, arbustes du genre Rosa et de la famille des Rosaceae. La rose est l’une des plantes les plus cultivées au monde et elle occupe la première place dans le marché des fleurs.


Un cabinet de psychanalyse. Un divan rouge. Un psy, ténébreux, imprévisible… Et Fleur, une patiente qui ne ressemble à personne. De l humour, de l émotion, du whisky, de la musique… de Astor Piazzolla à Led Zeppelin en passant par Gustav Mahler. Une histoire de fleurs, vénéneuses ou inoffensives ?…

L’existence des roses remonte bien avant l’antiquité, preuve en est les fossiles retrouvés dans l’ouest américain et datés de plus de 40 millions d’années. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Les poètes Hésiode, Archiloque de Paros au VIe siècle av. Puis Théophraste, au IVe siècle av. Ainsi le mot perse, d’où le persan gol, procèderait-il d’une racine indo-européenne ºwr̥dʰo continuée en latin par rubus  ronce .

Il est tentant de rapprocher rose de rosée mais cette similitude apparente, source d’inspiration inépuisable des poètes, est fortuite. La rose est l’une des très rares fleurs ayant un nom dédié, différent des noms donnés à la plante elle-même : la rose est la fleur du rosier. Articles détaillés : Rosier et Liste des espèces du genre Rosa. Les travaux de génétique montrent que cette classification ne reflète pas l’évolution des espèces de roses. Cette classification n’est donc utile que pour la détermination d’un rosier trouvé dans la nature.

Les spécialistes distinguent généralement les  roses anciennes  des  roses modernes . Article détaillé : Cultivars de roses portant des noms de célébrités. 1905, in The Amateur’s Gardener’s Rose Book. Les roses anciennes sont généralement les cultivars datant d’avant 1867, dont beaucoup ont été perdues. Généalogie des différentes espèces de rosiers. Les roses sont cultivées en Chine et en Perse depuis cinq mille ans et en Grèce depuis l’âge du bronze. Littérature et poésie antiques se réfèrent souvent à la rose, sans qu’il soit aisé d’en définir l’espèce ou la variété avec certitude.

Et le naturaliste grec, Théophraste, décrit une rose à nombreux pétales, une forme de Rosa canina, cultivée dans les jardins. Il décrit des roses rouges, roses et blanches, et note l’intensité du parfum de la rose de Cyrène. Pline l’Ancien dans son Histoire naturelle décrit vingt sortes de rosiers nommées par le nom de leur lieu de provenance. Rosa gallica officinalis est alors la source de l’essence de rose que les Romains utilisent en grande quantité comme les pétales. Ils confectionnent des couronnes et des guirlandes de pétales, en jonchent le sol et en remplissent des coussins. Perse en Angleterre, de Grèce en Égypte.

Capitulaire De Villis de Charlemagne cite les roses parmi les plantes à cultiver. Pendant cette première phase de domestication et d’utilisation des rosiers indigènes, les rosiers sont multipliés par drageons et boutures. Les introductions de nouveaux taxons étaient limitées aux grands axes commerciaux, de proche en proche : de la Chine orientale à la Chine centrale, de l’Orient au Proche-Orient et du Proche-Orient à l’Europe. Les mutations ont certainement joué un rôle important, par exemple le caractère moussu de R.

Puis ce sont les rosiers de Damas qui sont rapportés des croisades. A noter que cette origine de Rosa centifolia est en contradiction avec les interprétations des écrits antiques qui laissent supposer quelle existait déjà. Europe et dans le pourtour méditerranéen qu’une trentaine d’espèces. C’est la duchesse de Portland qui obtient le premier croisement avec un rosier de Chine rouge : les  rosiers Portland  sont nés. Entre 1803 et 1814, Joséphine de Beauharnais envoie des botanistes à travers le monde pour enrichir la collection de sa roseraie de la Malmaison qui rassemble plus de 242 cultivars dont 167 roses galliques.