Hydraulique urbaine Élévation et distribution des eaux PDF

Le nettoyage provisoire ou intensif d’une friche amenant, ou non, une mise en culture ou en parc surveillé, par exemple la coupe des ronces et broussailles, voire de la hydraulique urbaine Élévation et distribution des eaux PDF arborée, s’appelle le défrichage. Le mot friche a une origine discutée, et peut-être multiple, c’est-à-dire résultant de la fusion de plusieurs mots d’origine et de significations différentes. Défricher signifiait alors retourner une prairie. Mais l’idée d’abandon semble être elle aussi très ancienne, soit parce qu’on fait beaucoup moins de travaux sur une prairie que sur une terre labourée, soit venant d’une autre origine.


C’est cette idée qui s’est imposée de nos jours. Certains peuvent néanmoins être partiellement utilisés ou occupés. Ils font souvent l’objet de requalification urbaine, avec des aides des états et collectivités. Il existe une grande diversité de friches.

Les friches industrielles sont des zones industrielles dans lesquelles les activités industrielles ont été démantelées, le terrain ayant été totalement débarrassé ou éventuellement conservant des vestiges d’installation. Les friches militaires : certaines peuvent être comparables aux friches industrielles. Mais le devenir de ces friches repose généralement sur des programmes de reconversions aidés par les autorités publiques. Les friches ferroviaires : 4 000 km de voies sont inutilisés en France à l’heure actuelle d’après le Réseau Ferré de France auxquelles s’ajoutent d’autres bâtiments liés à cette activité. Les friches portuaires : elles sont apparues à partir des années 1970-1980 à la suite de l’effondrement de l’industrie lourde. Par exemple on a observé dans les villes de Nantes et Dunkerque l’apparition de friches importantes à la suite de la fermeture des chantiers navals en 1987.

Les friches d’habitat : elles sont apparues en premier lieu dans les bassins industriels en déclin, mais peuvent aussi se retrouver dans tout type de ville. ZAC à l’abandon, complexes hôteliers désaffectés, etc. Lorsqu’une terre agricole abandonnée commence à se reboiser naturellement, on parle alors d’  accrus . La friche doit être distinguée de la jachère, qui est une préparation et un repos du sol. Des décennies d’étalement urbain puis de déclin industriel ont provoqué l’émergence de délaissés, tels que les friches urbaines qui, aujourd’hui, forment des espaces fortement convoités dans le cadre d’opération d’aménagement lorsque situés à proximité des centres urbains. Ces sites ont dans un premier temps été rendus à l’industrie. Les friches urbaines laissent à voir des terrains inoccupés, délaissés ou abandonnés.