Jacob. les Demeles d’un Homme PDF

Issu de l’ethnie zouloue, autodidacte, il est une figure de la lutte anti-apartheid, ayant été emprisonné durant dix ans à Robben Island, au large du Cap. En 2009, après la victoire de l’ANC aux élections législatives, il est élu président de la République par le Parlement. Il succède au président intérimaire, Kgalema Motlanthe, qui devient vice-président de jacob. les Demeles d’un Homme PDF République.


Jacob Zuma et l’ANC remportent les élections législatives de 2014 dans un contexte social, politique et économique délicat, ce qui lui permet d’être réélu chef de l’État par l’Assemblée nationale. Il est régulièrement au centre de polémiques et menacé de motions de défiance en raison d’accusations d’agressions sexuelles, de scandales de corruption et de dégradation de la situation économique du pays. Il quitte la présidence de l’ANC fin 2017. Il passe toute son enfance entre le Zoulouland, où il garde les vaches, et les banlieues de la ville de Durban. Son père, policier, est mort en 1945 alors qu’il n’a pas trois ans. Il ne reçoit aucune formation scolaire. Jacob Zuma est de religion chrétienne mais également très attaché à la culture et aux croyances traditionnelles des Zoulous.

La situation matrimoniale de Jacob Zuma est d’autant plus complexe qu’il n’a jamais clairement reconnu le nombre exact de ses épouses et de ses enfants. La culture zoulou autorisant la polygamie, Jacob Zuma a eu entre 3 et 6 épouses dont deux officielles. Marié officiellement à Sizakele Khumalo depuis 1973, Nkosazana Dlamini-Zuma, sa seconde épouse, l’a quitté après quelques années de mariage en 1997. Sa troisième épouse, Kate Mantsho, s’est suicidée par overdose de somnifères en 2000 en laissant une lettre d’adieu dans laquelle elle évoquait les  vingt-quatre années d’enfer  de son couple. Le 4 janvier 2008, lors d’un mariage traditionnel, il prend pour 2e épouse officielle en activité, Nompumelelo Ntuli, mère de deux de ses enfants. Le 25 avril 2010, Zuma, qui pratique ouvertement la polygamie et ne cache pas sa promiscuité sexuelle, révèle à ses compatriotes être séronégatif. ANC, en 1960, il devient en 1962 un membre actif de sa branche armée, Umkhonto we Sizwe.

En 1963, chargé de monter un réseau clandestin dans la province du Natal, il est arrêté avec 20 de ses recrues près de la ville de Zeerust dans l’ouest de la province du Transvaal. Reconnu coupable de conspiration en vue de renverser le gouvernement, il est condamné à dix années de prison et envoyé purger sa peine au pénitencier de Robben Island au côté notamment de Nelson Mandela condamné à perpétuité dans une autre affaire similaire. C’est durant son incarcération à Robben Island que, grâce aux cours dispensés par ses codétenus comme Govan Mbeki, Jacob Zuma apprend à lire, à écrire et se familiarise avec les débats d’idées. Il est libéré en 1973 et tente immédiatement de réactiver l’ANC dans la province du Natal. En 1977, il devient membre du comité national exécutif de l’ANC et le vice-président de la représentation de l’ANC au Mozambique jusqu’en 1984, année où il en devient président.