L’essentiel du prof d’école (Ecole) PDF

Il l’essentiel du prof d’école (Ecole) PDF de ses fonctions de Premier ministre en 2014, au lendemain de la défaite de la gauche aux élections municipales. Après l’élection présidentielle de 2017, il ne brigue pas un nouveau mandat de député. Il devrait prochainement prendre la présidence de la fondation pour la mémoire de l’esclavage, basée à Paris.


Cet ouvrage est destiné aux futurs ou nouveaux professeurs des écoles, mais aussi à tous ceux qui, en poste, s’interrogent sur leurs pratiques ou souhaitent prendre du recul.
A l’heure de la réforme de la formation des maîtres, cet ouvrage fait entrer le lecteur dans la vraie vie de l’école. Il apporte des réponses constructives à des questions fondamentales pour exercer sereinement.

Par des conseils éprouvés, des points de repères pédagogiques, historiques et sociologiques, ce livre accompagne les premiers pas en classe, à l’école et les relations avec les élèves, les collègues, les parents, l’institution. En parallèle il explique, dédramatise et rassure.

Bref c’est l’outil indispensable pour aborder ou revoir les fondamentaux du métier dans sa philosophie profonde, comme dans ses dimensions les plus pratiques.

Il fait ensuite des études supérieures d’allemand à l’université de Nantes. Devenu maire de Saint-Herblain, il n’occupe plus pendant quelques années qu’un poste de professeur à mi-temps. Née d’une famille catholique d’agriculteurs le 10 juin 1950 à Maulévrier, elle milite pendant sa jeunesse au Mouvement rural de jeunesse chrétienne. Diplômée en lettres modernes, elle devient professeur de français dans un collège de la région nantaise à partir de 1974. Durant son adolescence, Jean-Marc Ayrault devient membre du Mouvement rural de la jeunesse chrétienne, d’abord à Cholet, puis à l’université de Nantes. Durant ses études, Jean-Marc Ayrault veut s’investir dans l’action politique et s’intéresse au Parti socialiste.

Il quitte le MRJC fin 1970. Convention des institutions républicaines de François Mitterrand. Lors des élections cantonales de 1976, Jean-Marc Ayrault est élu conseiller général dans le canton de Saint-Herblain-Est. Il siège au conseil général de la Loire-Atlantique jusqu’en 1982. Il a pour premier adjoint Charles Gautier, qui sera son successeur. En 1979, il entre au comité directeur du Parti socialiste lors du congrès de Metz, au cours duquel il est membre de la commission des résolutions.