L’ethnicité et ses frontières: Deuxième édition revue et mise à jour PDF

Cette page l’ethnicité et ses frontières: Deuxième édition revue et mise à jour PDF en semi-protection longue. Méditerranée au Proche-Orient en Asie occidentale. Le Premier ministre, élu par le Parlement et nommé par le président, est le chef de l’exécutif.


Bien des choses ont changé depuis la publication de L’ethnicité et ses frontières en 1999. Le marxisme a perdu de son lustre, le tournant constructiviste s’est imposé, les recherches et revues scientifiques se sont multipliées. Mais l’ethnicité demeure un objet polémique qui attire et inquiète à la fois. Dans le domaine de la recherche, on s’interroge sur sa pertinence : penser l’ethnicité reviendrait à plaquer sur le réel des catégories fictives qui, tel un mauvais génie, sèmeraient la pagaille en ce bas monde. Dans le champ politique, l’option pluraliste bat de l’aile un peu partout en Occident. Pourtant l’ethnicité est plus que jamais au coeur des dynamiques sociétales dans un contexte caractérisé par la redéfinition des frontières et la réapparition du marqueur religieux. Danielle Juteau le montre de façon magistrale dans cet ouvrage entièrement mis à jour, en proposant une analyse constructiviste, relationnelle, matérialiste et transversale d’un phénomène historiquement construit, tout à la fois concret et idéel. Dans cette perspective, les revendications ethniques n’apparaissent plus comme les survivances d’un autre âge, mais bien plutôt comme les indices des rapports de domination qui se sont instaurés avec la modernité.

Danielle Juteau est professeure émérite au Département de sociologie de l’Université de Montréal. Pionnière des études ethniques et féministes au Canada et à l’étranger, elle a occupé la Chaire en relations ethniques de l’Université de Montréal et la Chaire d’études canadiennes à la Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

Depuis son indépendance en 1948, l’État d’Israël s’est trouvé engagé dans plusieurs conflits armés avec les pays arabes voisins. Article détaillé : Étymologie d’ Israël . Ce nom se réfère historiquement au royaume d’Israël et plus généralement aux Israélites qui ont établi des royaumes dans la région pendant l’Antiquité. Jacob étant considéré comme le père des douze tribus qui sortirent d’Égypte, la nation biblique constituée est connue sous le nom des  enfants d’Israël . La première mention d’Israël apparaît sur la stèle de Mérenptah vers 1200 av.

Les collines de Judée aux environs de Jérusalem. Le cratère Ramon dans le désert du Néguev. Nahal Arougot près de Ein Gedi. Israël partage ses frontières avec le Liban au nord, avec la Syrie au nord-est, la Jordanie et la Cisjordanie à l’est, et avec l’Égypte et la bande de Gaza au sud-ouest.

Les frontières d’Israël ne sont pas définies et reconnues par l’ensemble de la communauté internationale. Elles ont évolué au cours de son existence et sont contestées par de nombreux pays. Leur évolution historique, le droit international, les revendications politiques et historiques les concernant sont un sujet complexe et controversé. Les frontières internationalement reconnues sont celles avec l’Égypte et la Jordanie avec lesquelles Israël a signé des traités de paix. Depuis sa création, l’État d’Israël a conquis plusieurs territoires sur ses voisins.

Lors de la guerre de 1948, il étend ses frontières au-delà des limites du plan de partage. Lors de la guerre de 1967, il conquiert la Bande de Gaza, le Sinaï et le plateau du Golan. Le territoire sous juridiction israélienne, qui inclut la totalité de Jérusalem et les hauteurs du Golan atteint 22 072 km2. En dépit de sa taille relativement réduite, Israël regroupe des spécificités géographiques variées allant du désert du Néguev au sud jusqu’aux pentes et monts de Galilée et du Golan tout au nord. Il existe des particularités uniques à Israël et à la péninsule du Sinaï, ce sont les  makhteshim  ou cratères créés par l’érosion.