La Danse au XXème siècle PDF

La Compagne Danse des Signes est au carrefour entre danse, théâtre, et langue des signes. Elle voit le jour en 2009 à l’initiative de Lucie Lataste, qui au la Danse au XXème siècle PDF de ses expériences de danseuse et comédienne bilingue, se demande : pourquoi pas une pièce dansée, jouée, vécue, seulement en langue des signes ? Après plusieurs essais de sensibilisation à l’univers du signe théâtral, elle va plus loin dans ce pari avec la pièce « Les Survivants ». La compagnie mène depuis un travail de transposition des œuvres du répertoire en Langue des Signes, en même temps qu’elle crée des ponts entre tous les possibles de l’expressivité.


Le XXe siècle a été pour la danse l’époque d’intenses bouleversements. Deux grandes tendances se sont dessinées : la prise en compte de l’héritage du passé, et sa contestation virulente. Parallèlement à une persistance des codes classiques, parfois réaménagés et mis au goût du jour, une véritable explosion s’est produite. Dans une volonté de faire table rase du passé, la danse contemporaine a exploré tous azimuts les capacités du corps dansant et développé le mouvement dans l’espace.
Il est désormais possible, en ce début de XXIe siècle, d’avoir un recul suffisant pour analyser les différentes évolutions et révolutions, et de faire la part entre continuité et rupture. Par ailleurs, la barrière, autrefois infranchissable, entre classique et contemporain est aujourd’hui dépassée et donne naissance à une forme d’art qui met tradition et innovation au service d’une démarche artistique authentique.
Ce beau livre trace en parallèle les deux chemins de l’évolution du classique et de sa contestation, avant de les faire se rejoindre à notre époque,
où les chorégraphes puisent sans distinction dans les deux registres.
Il fait une place à des textes de chorégraphes évoquant leur propre pratique et amorce une réflexion sur le corps comme dépositaire d’une mémoire et sur la perception que nous en avons.
Abondamment illustré par plus de 200 photographies de spectacles, de décors, de costumes, de carnets d’études, il constitue un véritable ouvrage de référence sur un sujet encore peu abordé.

S’appuyant tant sur des textes de théâtre, d’auteurs, de poésie, de chanson, que sur des œuvres picturales, sculpturales, ou cinématographiques, tout est support à jeu visuel et à sensations. Nous jouons donc, sur tous les plans, vers un théâtre généreux et inspirant. La danse contemporaine a ensuite formidablement délié le corps jusqu’à devenir une abstraction mouvementée. Comment continuer aujourd’hui à nourrir ce lien entre sens et mouvement ? La danse des signes naît de cette nécessité là, de dire en même temps que bouger, exprimer tout en respirant, être poète en dansant. Les mots donnent naissance à une nouvelle danse, qui s’appuie sur les états d’être, sur le dire, sur le texte, et va vers une chorégraphie porteuse de sens.

Ce processus se fait entre corps, textes, signes, mouvements et sensations. Lucie Lataste Bercée par le théâtre et la danse contemporaine dès l’âge de sept ans, elle termine ses études de philosophie par une recherche sur le processus de création autour du travail théâtral de Peter Brook. A 15 ans, lors d’un été en bord de mer, c’est la rencontre avec Flora, son amie sourde. Elle lui fait découvrir sa langue des signes, avec les mots dessinés sur le sable. Approfondissant la langue des signes dans des études d’interprète, elle participe aux formations pour les acteurs en langue des signes auprès de l’IVT dirigé par Emanuelle Laborit. Au fil de ses créations, interventions, échanges et rencontres, la danse des signes en lien avec les textes du répertoire s’affirme comme un langage artistique à part entière.

Amazing, pour la compagnies Les anachroniques dans La casa de Bernarda Alba. Compagnie Comme Si dans Peau d’Âne. Elle se spécialise comme comédienne marionnettiste dans Monsieur Wilson avec Mathilde Henry de la Compagnie La Bobèche, qui prépare sa nouvelle création pour 2019 Du balai. Alexis Bernheim Comédien issu des cours de théâtre en Langue des Signes à l’IVT, Alexis Bernheim est comédien en signes pour le texte contemporain, la poésie, le théâtre visuel autant que la chorégraphie. Crédits photo : Marie Hyvernaud, Marcan Chareyre, Djeyo, Bénédicte Derameaux, C2F. Y a-t-il un art de la joie ?

Télécharger le dossier  Voir la bande annonce vidéo ! 21 rue des potiers, 31000 Toulouse. Nous voir sur Google map   . Cie Danse des signes, Tout droits réservés. Claire Chevrier, photographe et enseignante à l’ENSA-V participe à cette exposition. Thèse : « Architectus ludens: faire illusion. Félicitations à Francelle Cane, Ophélie Dozat, Maria Fernanda Serna et Esther Greslin, lauréates du prix des meilleurs PFE.