La ferme Améziane: Enquête sur un centre de torture pendant la guerre d’Algérie PDF

Fils de notable, Maurice Papon passe une partie de sa jeunesse à Gretz-Armainvilliers, dans la maison familiale où il est la ferme Améziane: Enquête sur un centre de torture pendant la guerre d’Algérie PDF. Son père, Arthur Papon, premier clerc à l’étude de Me Aulagnier, fonde la Société française des verreries champenoises, et sa mère se consacre à son éducation. Jacques-Louis Dumesnil, ministre de l’Air dans les trois gouvernements Laval de 1931 à 1932. En 1932-1933, il effectue son service militaire : six mois de formation au peloton des élèves officiers de réserve de Saint-Cyr, puis officier au 21e régiment d’infanterie coloniale, à la caserne des Tourelles à Paris, dans la compagnie d’instruction.


Il prépare le concours de l’Inspection générale des finances mais échoue. Marié, père d’une petite fille, il se présente au concours de rédacteur au ministère de l’Intérieur en 1935 pour subvenir au besoin de sa famille. Il publie des articles dans Le Peuple de la Brie dont le directeur politique est François de Tessan. Ce dernier lui avait confié l’examen des questions marocaines. Mobilisé en septembre 1939 au 2e régiment d’infanterie coloniale à Brest, il s’occupe d’intendance et s’ennuie.

Après l’armistice, Maurice Sabatier, qui, après avoir été préfet en province, est devenu directeur de l’Administration départementale et communale, dont les services se sont repliés à Vichy, réclame sa présence. Maurice Papon à la préfecture de Bordeaux, en avril 1945. En région parisienne, la rafle du Vélodrome d’Hiver débute le 16 juillet 1942. Pierre Garat et du capitaine SS Doberschutz. L’un des enjeux du procès Papon, en 1997, est de déterminer les responsabilités exactes des différents intervenants, en particulier celles de l’accusé. Maurice Sabatier a le titre de préfet régional. SEC, Service d’Enquête et de Contrôle, la gestion du fichier juif.

Il ne dépend ni du CGQJ ni du SEC, et il est chargé de les contrôler pour le compte du préfet. Le degré d’implication de Maurice Papon dans la Résistance a été une question accessoirement débattue au procès de 1997. Le 23 août 1944, Gaston Cusin le nomme préfet des Landes pour prendre rang de préfet et le nomme son directeur de cabinet pour déléguer son autorité sur les préfets de la région de Bordeaux. Il quitte Bordeaux pour raisons médicales. Remis sur pied, il est intégré aux services centraux du ministère de l’Intérieur. Sous l’autorité de Hass-Picard, directeur des Affaires générales du ministère, il doit renseigner le ministre Adrien Tixier sur la répression qui sévit en Algérie à la suite des soulèvements de Sétif, Guelma et Kherrata qui scandalise le ministre.

Nommé préfet de Corse le 8 janvier 1946, il est confronté à une très forte insécurité à cause du surarmement des Corses. Entre décembre 1951 et 1954, Papon est promu au poste de secrétaire général de la préfecture de police, alors dirigée par Jean Baylot. Les nationalistes du MTLD sont très actifs parmi cette population. Sous l’autorité du résident général Francis Lacoste, nommé par le gouvernement précédent, le Maroc vit une période troublée qui mènera à l’indépendance.

Maurice Papon se retrouve sans affectation. Partisan d’une approche psychologique de l’action contre le FLN, il se plaint du changement continuel du général qui commande la division de Constantine et juge que les camps de regroupement sont trop loin des terres cultivées. Constantine, où les musulmans sont majoritaires, soit musulman et crée une cour d’appel à Constantine alors qu’il n’y avait avant qu’une seule cour d’appel, à Alger, pour neuf millions d’habitants. Ce refus, mais plus encore le soutien de Jules Moch, ministre de l’Intérieur juste avant l’arrivée au pouvoir du général De Gaulle, lui valurent son maintien en fonction par la Ve République. Lorsqu’en 1967, Maurice Grimaud remplace Papon à la préfecture de police, le général De Gaulle dit à Grimaud :  Vous avez là un poste très important et exposé. Il y faut beaucoup de sang-froid et d’autorité. Vous succédez à un homme qui l’a occupé de façon considérable.

La principale mission confiée au nouveau préfet de police est d’imprimer un nouvel élan à la lutte contre le FLN dans la capitale. Ses diverses affectations depuis 1945 l’avaient particulièrement bien préparé à cette tâche. En 1959, un recensement de la préfecture dénombra 131 819 Algériens dans le département de la Seine. En août 1958, la Fédération de France du F. Les deux wilayas de la région parisienne sont structurées en cellules locales, groupes, sections, secteurs, régions, zones et superzones.