Le dromadaire et le chameau PDF

Ils sont à l’origine de nombreuses dynasties au Maghreb, le dromadaire et le chameau PDF que les Mérinides, les Zianides, les Ifrenides, ou les Wattassides. Ils ont également formé un contingent substantiel pour la conquête musulmane de la péninsule ibérique.


Quelle est la différence entre ces deux animaux bossus ?Qu’y a-t-il dans les bosses du chameau ?Que mange-t-il ? Où vit-il ? Comment élève-t-il ses petits ? Qu’est-ce qui le distingue de son proche parent le dromadaire ?Allons à la rencontre de ces curieux animaux. Découvrons les conditions extrêmes dans lesquelles ils vivent et pourquoi ils sont indispensables aux hommes qui les ont domestiqués. Faisons aussi connaissance de leurs cousins, le lama, la vigogne, le guanaco et l’alpaga.

L’historien Ibn Khaldoun reporte que les Zénètes étaient divisés en trois grandes tribus : Djerawa, Maghrawa et Banou Ifren. Zénètes étaient alliés au califat de Cordoue contre les Fatimides. Les Berbères, pour convertir un nom propre en nom générique, ajoutent un  t  à la fin, ce qui forme Djanat au singulier et Djanaten au pluriel. Ce peuple a opéré le plus grand changement du Maghreb, une grande partie des Zénètes s’identifie culturellement aux Arabes comme le déclare G. Afrique du Nord, est un des faits les plus extraordinaires qu’ait connus le Maghreb. Ils sont à la fois arabophones et berbérophones.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Au Maghreb, l’ascendance zenète est concentrée de Tripoli jusqu’à Tanger. La majorité d’entre eux se dit aujourd’hui Arabe. Ibn Battuta, voyageur et écrivain à l’époque des Mérinides, d’origine zénète par son père.

Avec la conquête musulmane de la péninsule ibérique, l’Andalousie accueille un énorme contingent de Zénètes qui peuplent des régions entières et laissera des traces dans la toponymie et dans la culture. De plus, les Zénètes règnent en Andalousie durant des siècles. L’histoire des Zénètes est difficile, selon Ibn Khaldoun, car ils n’ont pas laissé d’écrits. Cela est le cas de tous les Berbères. Les Zénètes étaient toujours vigilants lors des invasions au Maghreb, ils se retiraient toujours vers le Sud ou dans les montagnes en cas d’attaques ennemies, ce que rapportent plusieurs historiens dans leurs analyses. Le peuple Gétule descend directement de la branche de la civilisation capsienne ayant émigré au Sahara vers 3000 av.

Ptolémée de Maurétanie aurait eu du mal à les contenir. Byzantins, la Gétulie fut signalée par les historiens de l’époque et elle était habitée par des populations zénètes. Et il y avait des populations Berbères judaïsées zénètes, selon plusieurs historiens, dont Ibn Khaldoun. Selon certains historiens les Luwatas côtoyaient les Juifs venus de l’est. D’autres indiquent des pratiques religieuses propres aux Zénètes. Mais, Camps dira que cet arbre fut signalé cinq siècles av. Une erreur des historiens, c’est que l’Éthiopie que décrivent les historiens anciens n’est qu’autre que le Sahara algérien.

Plusieurs anciens noms des tribus Zénètes sont mentionnés par les historiens romains. Sud-Est de Constantine, c’est-à-dire les Aurès et ses alentours. Ce dernier explique les conflits entre les différentes tribus Zénètes dans le désert de la Numidie. Les territoires et populations des Zénètes faisaient partie du territoire des Gétules situé derrière le limes romain et faisaient l’objet d’attaques de la part des Romains. Plusieurs villes gétules étaient le théâtre de batailles entre les deux rivaux. Statut de la Dihya à Khenchela.

Lors de l’invasion des Arabes dans le territoire Gétule, ils ne trouvèrent face à eux que les Zénètes des Aurès pour les affronter. Plusieurs Zénètes ont dû quitter les Aurès et le Zab durant cette période, mais il reste encore des populations. Berbères et les Zénètes deux races distinctes, mais ayant comme origine commune Amazigh pour ancêtre, et ayant la même langue. Tlemcen, Fès, Marrakech, Sijilmassa, Kairouan, etc. Il est surprenant de constater comment les Mérinides ont pu se multiplier rapidement dans la région du Za, de la Moulouya, et du désert, après avoir été chassés d’Algérie par leurs adversaires. Et par la suite, ils prennent le pouvoir dans presque tout le Maghreb.