Le style international – Le modernisme dans l’architecture de 1925 à 1965 PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Le brutalisme désigne un style architectural issu du mouvement moderne, qui connait une grande popularité entre les années 1950 et 1970 avant de décliner peu à peu, bien que divers architectes s’le style international – Le modernisme dans l’architecture de 1925 à 1965 PDF encore des principes de ce courant. Les principaux représentants de ce courant sont Marcel Breuer, Erno Goldfinger, Jacques Kalisz, Bertrand Goldberg et Fernand Boukobza.


Le terme  brutalisme  vient du français  brut . Uppsala par ses pairs Bengt Edman et Lennart Holm. Toutefois, le terme ne devient véritablement populaire et positif à ses débuts qu’avec la parution de The New Brutalism : Ethic or Aesthetic ? Selon Banham, le brutalisme ne servait pas tant à désigner un style architectural à part entière qu’un état d’esprit partagé par les architectes composant le mouvement.

En outre, le terme provient de la critique et n’était que peu employé par les représentants de ce genre eux-mêmes. Dans les années qui suivent, le brutalisme voit sa popularité croître au Royaume-Uni, notamment sous l’influence d’Alison et Peter Smithson. Dans un pays encore en partie détruit par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale et qui connait une récession économique, les pouvoirs publics tentent de promouvoir des modes de construction bon marché pour l’habitat, les espaces commerciaux et les bâtiments publics. L’éducation supérieure qui se démocratise utilise aussi les principes brutalistes pour établir rapidement des campus universitaires de façon peu onéreuse. Par exemple l’Institut de technologie de l’Illinois aux États-Unis 1956, le Centre des arts à l’université de Bochum en Allemagne 1966, l’École fédérale d’architecture et d’urbanisme de São Paulo au Brésil 1969 utilisent le brutalisme. La composition des cités par des cellules d’habitat agrégées sur plusieurs niveaux ayant des plans multiples par variation modulaire et une répétitivité de système constructif avec beaucoup de verre pour la lumière se poursuit dans ce mouvement en Europe. Des cadres de poutrelles acier et brique de remplissage sont utilisés au Royaume uni, des panneaux béton et briques apparentes sont utilisés en Scandinavie, Suisse, France.