Les petits fours PDF

Toute reproduction et utilisation de tout ou partie du site basesdelacuisine. Article détaillé : Historique les petits fours PDF tubes électroniques.


Les tubes électroniques désignent les composants qui utilisent des électrodes, placées dans le vide ou dans un gaz, isolées entre elles par ce milieu, et comprenant au moins une source d’électrons. Une enveloppe résistante à la température isole l’ensemble de l’extérieur. Les tubes à vide utilisent l’effet thermoïonique pour créer des électrons libres puis les diriger et les moduler. Quand il est chaud, le filament relâche des électrons dans le vide : ce processus est appelé émission thermoïonique.

Il en résulte un nuage d’électrons, dont la charge est négative, appelé  charge d’espace . C’est le tube le plus simple, utilisé comme redresseur. Filament chauffé par une source électrique auxiliaire. Flux d’électrons se déplaçant de la cathode vers l’anode. Courant électrique mesuré dans le circuit. Source de tension permettant de charger positivement l’anode.

Principe des triodes à chauffage indirect et direct. Lee De Forest, en ajoutant une électrode intermédiaire, de commande, a permis le développement du premier composant électronique amplificateur : la triode. En modulant la tension appliquée sur la grille par rapport à la cathode, un nombre plus ou moins grand d’électrons émis par la cathode arrivent jusqu’à l’anode, créant un courant variable entre l’anode et la cathode. Une charge en série dans l’anode convertit la variation de courant en variation de tension et de puissance : l’amplification est réalisée. La triode présentait des défauts, en particulier une tendance à osciller en raison de la capacité que forme le couple grille-anode. Elle fut rapidement améliorée par l’adjonction d’une grille intermédiaire à un potentiel proche de celui de l’anode, réduisant cette capacité nuisible : la tétrode était créée. Enfin la pentode permit de supprimer l’effet des émissions secondaires d’électrons sur la grille écran de la tétrode grâce à une troisième grille au potentiel de la cathode.