Saint Anthelme PDF

L’église Saint-Paul est l’une des saint Anthelme PDF anciennes églises de Lyon. Leidrade à Charlemagne, l’église est ancienne.


Anthelme de Chignin, figure de chartreux du XIIe siècle, est né en Savoie dans une grande famille seigneuriale. Préférant la solitude et la vie de prière à la vie mondaine qui lui était destinée, il entre donc chez les chartreux et en devient rapidement le septième prieur. Il réorganise son ordre, encore jeune et permet aux femmes de vivre selon ce charisme.
Impliqué malgré lui dans de nombreux conflits, il parvient à les dépasser par l’affirmation paisible de la vérité évangélique.
Le pape Alexandre III remarque ses qualités et son courage et l’arrache à sa solitude pour le nommer en 1163, évêque de Belley. Il le restera jusqu’à sa mort en 1178. Canonisé peu de temps après par le pape Alexandre, il est fêté le 26 juin.

De cette période il ne subsiste aucun vestige. Le portail Saint-Laurent, la tour-lanterne et les sculptures romanes, comme les modillons et les métopes, sont caractéristiques de cette époque. Decrénice est chargé de l’agrandissement de l’abside principale. Révolution et au manque d’entretien, d’importants travaux de restaurations sont entrepris par Claude-Anthelme Benoît dans les années 1840 puis par ses fils et petit-fils. La flèche en pierre détruite en 1817 n’est remplacée par une nouvelle en bois qu’en 1875. C’est à ce moment que disparurent les statues des Quatre Évangélistes, sculptées par Jean-François Legendre-Héral en 1830. La dernière restauration de l’ensemble de l’édifice date de 2002.

Tympan néo-gothique représentant la conversion de saint Paul sur le chemin de Damas. Les prêtres de la communauté de l’Emmanuel participent à l’animation de la paroisse. Hervé Chopin,  Une église à travers les âges : l’ancienne collégiale Saint-Paul de Lyon , dans Collectif, Quartier Saint-Paul. 11 janvier 2012, consultée le 11 novembre 2014. Archéologie et histoire de l’art, ALPARA, Lyon, DARA no 28, 2005. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 20 novembre 2017 à 22:49. Père-Lachaise – Division 28 – Brillat-Savarin 01. Jean Anthelme reçoit une solide éducation. En 1775, il se rend à Dijon, afin de suivre des cours de droit pour devenir avocat. Il suit également des cours de chimie et de médecine. Ses études terminées, il rentre en 1780 dans la maison familiale à Belley, sa ville natale, pour y exercer le métier d’avocat.

Versailles, salle de l’hôtel des Menus Plaisirs. Assemblée nationale, il revient à Belley pour reprendre sa fonction de maire et exercer les fonctions de président du nouveau tribunal civil de l’Ain, puis de suppléant au tribunal de cassation. Il retrouve son poste, mais décide de fuir devant les Montagnards dominants. Physiologie du goût, où se mêlent philosophie, recettes de cuisine et souvenirs, offre le tableau d’un plaisant repas en ce lieu. En 1795, Rostaing rentre en France, mais Brillat-Savarin reste aux États-Unis.