Spirou et Fantasio – Tome 52 – La face cachée du Z PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant spirou et Fantasio – Tome 52 – La face cachée du Z PDF préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page.


Un matin (ou peut-être une nuit) Spirou, Fantasio et Champignac (et Spip) se réveillent… sur la Lune ! Profitant de leur sommeil, Zorglub les a emmenés là-bas afin de leur dévoiler ses nouveaux projets : construire le laboratoire le plus perfectionné du monde ! Et profiter de l’environnement lunaire pour y mener des expériences impossibles à tenter sur Terre.

Leur colère et leur stupeur passées, nos amis sont rapidement impressionnés et séduits par l’oeuvre de leur plus fidèle ennemi. Mais il y a une face cachée à la noblesse de ces projets : pour financer son laboratoire sans recourir à des moyens illégaux, Zorglub a dû accepter d’installer également un parc d’attractions pour milliardaires…

Après avoir frôlé la mort en échappant de peu à une éruption solaire, Spirou va découvrir qu’il se passe de drôles de choses sur cette base lunaire. Mais qui aurait intérêt à faire capoter les projets scientifiques de Zorglub ? Et qui pourrait vouloir du mal à d’innocents traders milliardaires ?

Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive.

En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques.

L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone. En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette. En 2007, Amazon commercialise Amazon Kindle, ou Kindle, qui permet à l’entreprise de se spécialiser dans la lecture numérique, alors qu’elle se concentrait jusque là sur l’édition numérique. 2008, la qualité de lecture sur l’écran des liseuses s’améliore considérablement. De nombreux éditeurs commencent dès lors à distribuer, sous format électronique, des livres tombés dans le domaine public. Au même moment, pour une question de coûts et de rentabilité, certains éditeurs commencent à publier leurs auteurs de cette manière.