Trop vite ! Pourquoi nous sommes prisonniers du court terme PDF

Use LoopiaWHOIS to view the domain holder’s public information. Are you the owner of the domain and want to trop vite ! Pourquoi nous sommes prisonniers du court terme PDF started?


Nous avons tous aujourd’hui l’impression de manquer de temps, tout va trop vite ! Plus les problèmes deviennent complexes, moins les hommes semblent disposer de temps pour y réfléchir et les traiter au mieux. L’urgence de l’action, de la décision, domine l’horizon des dirigeants, comme celui des citoyens. Tout fonctionne à court-terme, que ce soit en politique, économie, rythmes de vie, qu’au travail et en famille, relation aux autres et, plus grave encore, en écologie.

L’obsession du présent nous coupant du passé dans nos décisions ou nos comportements quotidiens, le « court-termisme » finit par barrer la route de notre avenir. Sachant que le temps est compté, donc précieux, Jean-Louis Servan-Shreiber n’a cessé de l’étudier pour essayer d’en faire meilleur usage. L’objet de son livre est d’analyser les bouleversements contemporains pour provoquer une prise de conscience devenue urgente. Il s’appuie sur les réflexions et exemples que des experts et acteurs qualifiés dans différents domaines ont élaborés au gré de leurs expériences. A sa lecture chacun se sentira confronté à des interrogations intimes, souvent occultées, sur sa manière de vivre.

Cette enquête et les témoignages recueillis susciteront chez les lecteurs la prise de conscience indispensable pour sortir de cette spirale périlleuse. Elle donne pour cela tous les conseils nécessaires.

Login to Loopia Customer zone and actualize your plan. Register domains at Loopia Protect your company name, brands and ideas as domains at one of the largest domain providers in Scandinavia. Our full-featured web hosting packages include everything you need to get started with your website, email, blog and online store. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. Si vous êtes l’auteur d’un média que vous souhaitez partager, importez-le. Si vous n’êtes pas l’auteur, vous pouvez néanmoins faire une demande de libération d’image à son auteur. Pascaline, Florence, Éric et Camille, et huit petits-enfants.