Vivier, Claude PDF

Claude Nougaro au Paris Jazz Festival en juin 2003. Son grand-père Alexandre, planton au Capitole, et sa grand-mère Vivier, Claude PDF, sage-femme, chantent dans une chorale. Toulouse le 9 septembre 1929, au 56 boulevard d’Arcole. Après quoi il travaille un temps en Algérie, pour La Dépêche de Constantine, avant de revenir à Paris, Avenue des Ternes, chez ses parents.


L’enfance, l’amour, la mort, l’infini, le sacré. La fouille d’une existence révèle plusieurs visages. Du compositeur Claude Vivier, voici un portrait sensible. Celui d’un être à la fois lucide et effrayé, vivant parmi ses démons. Celui d’une âme en constante révolution. Œuvre gorgée de désir, de mystère, et bien sûr de musique, Vivier, Claude est un document d’une beauté singulière. En un travail sur l’indicible, construisant un monde dissimulé entre les lignes, Etienne Lalonde poursuit son exploration des destins. À la manière du portraitiste, il modèle, éclaire sous différents angles, défait et invente la réalité d’une figure vraie.

Le poème C’est une Garonne retranscrit sur une plaque apposée sous le Pont-Neuf, à Toulouse. Lapin agile, cabaret parisien de Montmartre, dont Jean-Roger Caussimon est un familier. En octobre 1958, il grave, chez Président, ses premiers enregistrements, et un super 45 tours sort, précédant le 33 tours 25 cm Il y avait une ville qui parait l’année suivante. Ces chansons le font immédiatement connaître du grand public, bien qu’il ait déjà commencé à percer en faisant les premières parties des concerts de Dalida. L’année suivante, il part en voyage au Brésil. Au retour, il se produit dans des salles prestigieuses : l’Olympia, le Palais d’Hiver de Lyon, le Théâtre de la Ville à Paris. Il surnomme Maurice Vander  Le Coq’, et c’est en référence à ce pianiste qu’il écrit et chante, plus tard, Le Coq et la Pendule.

La même année, sort son premier album live enregistré à l’Olympia de Paris : Une soirée avec Claude Nougaro. Petit Taureau, futurs classiques de son répertoire. Claude Nougaro dans les années 1980. Un grain de folie, Dansez sur moi, Plume d’ange, Insomnie, etc. Nougaro quitte Philips pour Barclay en 1975. Son fils Pablo Toledo Nougaro naît en 1976 de sa troisième union avec Marcia, Brésilienne divorcée du guitariste Baden-Powell, rencontrée en 1975.

En 1985, Après Bleu Blanc Blues, un album jugé décevant au niveau des résultats, Barclay ne renouvelle pas son contrat. Nougaro y fait une allusion dans sa chanson Mon disque d’été. Nougaro vend sa maison de l’avenue Junot à Montmartre et part pour New York, en quête d’inspiration. En 1989, suivant le même filon, Nougaro récidive avec l’album Pacifique.

En 2000, il sort encore l’album Embarquement immédiat qui sera son dernier album studio abouti. En 2003 et 2004, alors qu’il est déjà gravement touché par la maladie, Claude Nougaro prépare un nouvel album pour le label jazz Blue Note Records, réalisé comme le précédent par Yvan Cassar. La station de métro des Minimes à Toulouse. Baden Powell, Gilberto Gil, Chico Buarque. C’est aussi un amoureux de la chanson française à laquelle il a rendu hommage dans son album Récréation. Article détaillé : Discographie de Claude Nougaro. Article détaillé : Liste des chansons interprétées par Claude Nougaro.

Les Chevaliers du fiel lui consacrent un sketch en 2004 en hommage, après sa mort. En 2014, Bidonville est interprétée par Tryo sur leur album de reprises Né quelque part. En 1988, il reçoit aux Victoires de la musique, le prix de l’artiste interprète masculin de l’année et celui du meilleur album pour Nougayork. Christian Laborde, Claude Nougaro, l’homme aux semelles de swing, Privat, 1984, p. Julie Vivier,  Nougaro, le jazzman de la Ville rose , LaDépêche. Claude Nougaro sur son enfance et le jazz  , sur ina. Gilles Schlesser, Le cabaret  rive gauche , Archipel, 2006, p.

Michel Trihoreau, La chanson de proximité. Caveaux, cabarets et autres petits lieux, Éditions L’Harmattan, 2010, p. Claude Nougaro Cécile, ma fille  , sur ina. Claude Nougaro Le Jazz et la Java  , sur ina.

Claude Nougaro Tu verras  , sur ina. Regrettant cette incompréhension et la récupération de la chanson, il la supprimera de son tour de chant jusqu’en 1994. Nougaro, une vie qui rime à quelque chose, Alain Wodrascka. Claude Nougaro Armstrong  , sur ina. Marc Lemonier, Claude Nougaro, City Edition, 2014, p.

L’histoire de toutes ses chansons, La Martinière, 2014, p. Marc Lemonier, Claude Nougaro : Les mots de la vie, 2014, Éditions City. Bérengère Adda,  Nougaro dit ses textes , sur leparisien. Claude Nougaro seul sur scène aux Bouffes du Nord  , sur ina. Les Toulousains sont touchés par la mort de Claude Nougaro  , sur ina. Bernard Lescure,  Nougaro rejoint sa Garonne , LaDépêche. Jean-Luc Ferré,  Nougaro swingue toujours dans Toulouse , la-Croix.

On reconnaît notamment, à gauche sur la photo, le président du conseil régional de l’ex-région Midi-Pyrénées, Martin Malvy, et le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc faisant un photobomb. Gilles Médioni,  Maurane chante Nougaro , L’Express. Grand spectacle en hommage à Nougaro – Grand spectacle en bord de Garonne – Toulouse. Hélène Nougaro, Claude Nougaro, Flammarion, 2014, 192 p. C’est dit, Paris, Éditions Gallimard, coll.

Carnet d’un motsicien, Paris, Le Cherche midi, coll. Amor Fati , 21 avril 2011, 184 p. Littérature illustrée , 22 septembre 2009, 143 p. L’Ivre d’images, Paris, Le Cherche midi, coll. Amor Fati , 25 octobre 2002, 150 p. Le Jazz et la java, Paris, J’ai lu, coll.